GIAN MANUEL RAU / COMPAGNIE CAMASTRAL

création

SCHMÜRZ d'après Lagarce et Vian

“Erreur de construction: de l'importance du jardin, des fleurs, du soleil, de l'été et de l'amour pour l'humanité et les gens” suivi de “Les bâtisseurs d'empire ou le schmürz”

Avec Erreur de construction et Les bâtisseurs d’empire, ce n’est pas à une leçon d’architecture métaphysique que Gian Manuel Rau nous convie. Voici plutôt une variation sur la déconstruction par le langage ou la déconstruction par le non-sens. Dans le salon de Madame Louise Scheurer ou dans l’appartement de la famille, nous voilà bien à l’abri du danger qui rôde dehors, tantôt « révolutions et émeutes », tantôt « bruit ». Dans ces deux huis-clos, on parle, on raconte, on craint, on s’accroche à une réalité mais avant tout on côtoie de l’absurde, on côtoie un espace-temps entièrement élastique et cruellement troublé.
A tout moment, on retrouve un SCHMÜRZ devant ses pieds comme un vieux chien fidèle.
Et l'inéluctable qui reviendra bientôt frapper à notre propre porte...

mise en scène GIAN MANUEL RAU avec CELINE BOLOMEY, CAROLINE CONS, JOSE LILLO, MARIE RUCHAT, ISABELLE VESSERON, EDMOND VULLIOUD assistanat CORALIE VOLLICHARD scénographie ANNE HOELCK lumière GIAN MANUEL RAU, MARKUS BRUNN son GRAHAM BROOMFIELD costumes GWENDOLYN JENKINS administration CRISTINA MARTINONI | rue#917 diffusion & production AURELIE DE MORSIER | Les écuries production COMPAGNIE CAMASTRAL | Association Le Roseau, coproduction COMEDIE DE GENEVE coproduction en industrie GRANGE DE DORIGNY soutiens LOTERIE ROMANDE durée ENV.120 MINUTES